Le steel band en Guadeloupe

Les steel pan de Trinidad s'est déployé partout dans le monde. La Guadeloupe n'est pas restée à l'écart de la pratique de cet instrument contemporain. L'Atelier "Presse" de Karukéra Steel Band a enquêté et a rencontré des personnes témoins de la naissance du steel pan en Guadeloupe. On a toujours associé le steel band à l'unique commune de Port-Louis, mais le steel band de Guadeloupe a pris naissance à Capesterre Belle Eau, selon les témoignages de Toussaint Walter, de Henri Coquin ou de M. Florimont.

 

 

Première génération 

 

Dans les années 50, des Trinidadiens sont venus dans la région de Basse-Terre pour participer à la récolte de la canne à sucre. Puis ils se sont déplacés dans la commune de Capesterre Belle Eau dans les zones cannières : Marquisat, Les Mineurs, Bélair, Geta, etc.

Les frères Florimont, Judes, Serge et Jules de Cayenne, ont installé le steel band à Capesterre et ont créé le "Steel Band Shell" en 1955 avec l’aide de Georges Barbotteau, gérant de la compagnie pétrolière Shell. Parallèlement, de nombreux orchestres se sont formés avec Hildebert Rozèr Jaffard, Hubert Bibiane, Albert Tifeau qui ont joué avec les Palmiers sur leurs 33 tours vinyle. Jean Jabot à la batterie, Marie-Andrée Mondongue, aux guitare pan, Maurice Chavriacouty au tenor.

 Le premier orchestre de steel band de Guadeloupe est né à Brest, Capesterre Belle Eau. Mais les circonstances de la vie ont fait exploser ce premier steelband.

 

Deuxième génération  

 

Toussaint Walter, père de Désir Walter, lui-même père de Denis Walter, a proposé le Carnaval sur des chars avec la publicité de Manufrance, une célèbre et emblématique entreprise française de vente par correspondance qui était située dans la première ville industrielle, Saint Etienne, en France, créée en 1885. 

Toussaint est parti se former à Trinidad. Il a à son tour formé toutes les personnes qui sont venues vers lui dont les "Soeurs" de Soeur Marie George, une religieuse très impliquée dans la vie de la commune de Capesterre Belle Eau. Toussaint Walter, qui jouait dans les hôtels, a popularisé le steel band. Son « panyard » se trouvait à la Cité des Sources III à Capesterre Belle Eau. Il s’est associé à Georges Bethy puis à rejoint Pierre Jean dit Vernaïs Luce de Port-Louis.

 

Pierre Jean dit Vernaïs Luce (6/3/1941-4/2/2006), père de Jean-Luc Luce, a monté son groupe Steel Band de Port-Louis au nord Grande Terre et s’est associé à Georges Bethy.

 

L'Etoile des Iles de Port-Louis est créé en 1996 par Fritz de Souza et Jean Charles Savérérimoutou.

 

A Pointe-à-Pitre, la formation de Henri Coquin s'est fait un nom surtout lors du Carnaval.

 

Puis Zikak 2000, association de Petit-Pérou sous la houlette de M. et Mme Benony et leurs enfants, est arrivé vers 1995 et la plupart des joueurs de steel band de Capesterre en sont issus, ceux-ci étant formés par Désir Walter.

 

Troisième génération 

 

Comme les « Palmiers » ne se produisaient plus, la nature ayant horreur du vide, en 2010, Yanis Roset et Sébastien Capou créent à Capesterre Belle Eau, Karukera Steel Band, tous deux transfuges de Zikak 2000. Ils ont longtemps travaillé aux côtés de Frédéric Cialec et Jean François.

 

Puis dans la commune de Petit Bourg, s'est implanté Tibou Steel Band sous la direction de Abdel Zédira auquel a succédé Jérôme Kervel en 2016/17.

 

Harmonic Steel Quartet, un autre groupe de Capesterre Belle Eau, s'est formé en 2012, sous la direction de l’héritier de Toussaint,  Denis Walter.

 

United Pans UPs

Créé en 2014 par Manuelita Suédois aka Kénoa, avec trois panistes et un batteur, ils se définissent comme "une formation intimiste et conviviale". 

 

Lors du Festival Gwadadli 2019, lors du Pankontré, on a découvert "Simply Steel", une formation de Port-Louis.  D'autres formations existent sur le territoire dans d'autres communes, mais nous ne trouvons pas d'informations les concernant. Mais ça et là, le steel pan entre dans les écoles dès le primaire. La relève est assurée donc ! 

 

 


LES STEEL BANDS DE GUADELOUPE

Depuis les années 50, le steel pan s'est installé en Guadeloupe. Voici, sous réserves, les noms de formations de notre pays qu'elles soient ou non en activité.

 


Steel Band Shell de Port-Louis


Les Palmiers

Ecole de steeldrum longuement implantée dans la ville de Capesterre associée au nom de Toussaint Walter et qui a formé bon nombre de panistes. Ils ont sorti des disques en 1977 et 1981 ainsi que des cassettes audio.


L'Etoile des Iles de Port Louis

Groupe créé en novembre 1996, composé de cinq musiciens, Jean Charles Savérimoutou, Fitzy de Souza, Eric Ilongo, Patrick Vingadassalon et Patrick Maldhé. Il est implanté en Grand-Terre, dans la ville de Port-Louis.


Zikak 2000

L'Association a été créée dans à Petit Pérou, dans la ville de Capesterre Belle Eau en avril 1995 avec comme objectif la promotion du steel band. Elle développe l'enseignement de la danse traditionnelle.


Les Amazones

Groupe composé uniquement de femmes et situé dans la région de Basse-Terre. On les a souvent vues lors des défilés carnavalesques.


Karukera Steel Band

Groupe de steel band créé par Yanis Roset et Sébastien Capou en juin 2010 dans la ville de Capesterre Belle Eau.


Tibou Steel Band

Groupe de steel band implanté à Petit-Bourg depuis de nombreuses années, dirigé jusqu'en 2016 par Abdel Zedira et depuis par Guillaume Kervel.


Harmonik Steel Quartet

Formation créée dans la commune de Capesterre Belle Eau en 2012 par Denis Walter.


United Pan's aka UPs.

Groupe créé en août 2014 par Manuelita Suédois alias Kénoa avec trois panistes et un batteur.


Gunslingers de Saint-Martin (Guadeloupe)

Les Gunslingers de Marigot sot basés à Saint-Martin (Guadeloupe).

 

C’est l’un des plus anciens steelbands de Guadeloupe qui fut créé en 1954. Fredrick  Walwin, originaire de l’ile d’Antigua, émigra vers Trinidad et Tobago où il apprit à jouer au pan. De retour à Saint-Martin, il enseigna à Edwin Charbonnier, leader des Jamboree Boys. Comme certains musiciens ont dû quitter l’ile de Saint-Martin, ils ont passé le flambeau à Victor Benjamin qui a intégré toute sa famille dans la formation les Gunslingers qui organise depuis plus de 10 ans le spectacle de steelbands « A Pan Revolution ». Le groupe compte plusieurs sections : babies, ladies, seniors, etc.


SIMPLY STEEL de port-louis (guadeloupe)